vendredi 3 avril 2015

Le changement, ou la lutte de l'homme et du coléoptère

Le génome de l'homme évolue vite. Et ce, en partie du fait de la pression sociale ! Par exemple, nous nous sommes adaptés récemment à la consommation du lait. (Et encore, c'est essentiellement le cas de l'Europe du nord.) Mais, surtout, nous sommes programmables par la société. C'est elle qui décide de ce qui est "bien" ou "mal". Que les femmes doivent se faire refaire la poitrine, ou avoir de faux cils. Ou qu'il faut consommer des drogues pour paraître normal. Si bien qu'un de nos grands jeux est de manœuvrer l'inconscient de la société pour qu'elle fasse notre bien. 

Et si le changement était le propre de l'homme ? Mais est-ce une stratégie de développement durable ? Surtout à l'ère de la démocratisation du nucléaireLe colèoptère, lui, ne change pas. Et il résiste à tout. Depuis des dizaines de millions d'années...

Paul McCartney, George Harrison, and John Lennon playing guitars and wearing matching grey suits.
Coléoptères inusables ?