vendredi 22 janvier 2016

La lecture comme enquête

Hervé Kabla, il y a quelques temps, était surpris de l'aspect éclectique de mes lectures. C'est d'ailleurs ce qui frappe les lecteurs de mon dernier livre. 

Ces lectures correspondent à une enquête. Je vais de question en question. Et j'interroge les livres. Ce sont des concentrés de savoir. Je comprends maintenant que j'ai toujours fait ainsi. Et que c'est peut-être un atavisme : mon père procédait de cette façon, sans que personne ne s'en soit rendu compte.

Initialement, il s'agissait de sujets techniques, par exemple quel algorithme pour régler tel problème. Y a-t-il un marché pour tel produit ? Depuis que j'écris sur le changement, je me suis mis à enquêter sur les transformations du monde. Curieusement, je justifie a posteriori, mes constatations. "Tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais pas déjà trouvé ?" (Phrase attribuée à beaucoup de monde.)