mercredi 3 août 2016

Juste jeunesse


J’entendais un jeune agriculteur expliquer pourquoi il avait repris l’exploitation de son père. Une réaction contre l’Education nationale qui prétend que la théorie c’est la vie. 

Je me suis dit qu’il pensait bien. Et que le jeune devait être mieux placé que le vieux pour bien penser. En effet, la tête du vieux est embrouillée par une morale artificielle, alors que le jeune voit le monde tel qu’il est devenu. Encore faut-il qu’il n’ait pas subi un trop gros lavage de cerveau. Mais, sur la masse, il y a peut-être suffisamment de jeunes clairvoyants pour montrer le chemin au reste de la population ?