mardi 2 août 2016

Marcel Conche

 Un penseur corrézien. J'ai découvert aux hasards de France Culture un homme dont la vie est une enquête au travers des textes de la pensée mondiale. Une vie consacrée à la réflexion. Rien à voir avec les stars du show biz que sont devenus les philosophes produits par Normale sup, depuis Sartre et ses amis. Mais je n'en sais pas plus : il faut probablement une vie pour étudier ses idées. Une citation trouvée sur wikipedia :

« L'absolu pour moi, c'est la nature. La notion de matière me paraît insuffisante. Elle a d'ailleurs été élaborée par les idéalistes et c'est hors de l'idéalisme que je trouve ma voie. Il est très difficile de penser la créativité de la matière. […] La nature est à comprendre non comme enchaînement ou concaténation de causes, mais comme improvisation ; elle est poète. »