mardi 11 juillet 2017

Le problème avec l'Intelligence Artificielle

Obéiriez-vous à une boîte noire ? En particulier, si vous êtes un général. C'est ce qui coince l'adoption de l'Intelligence Artificielle. D'autant, que l'on constate qu'elle n'est pas infaillible. Voilà ce que dit The Financial Times. (Décidément, il s'intéresse à l'IA, et il fait un journalisme remarquable.) Alors des projets de recherche sont lancés. On essaie de comprendre comment pense la machine. Mais les chances de succès semblent faibles, et on n'attend des résultats que pour 2021. 

D'ici là l'IA, bulle spéculative - selon moi, risque d'avoir connu le même sort que la Cinquième génération ? Je propose, depuis près de 35 ans la même solution à ce problème : le rôle de l'ordinateur n'est pas de décider à notre place, mais de nous faire voire ce que nous n'avions pas vu. Un genre de lieutenant Colombo : je vous admire, mais il y a quelque chose que je ne comprends pas dans votre raisonnement... 

(Dans le langage de l'analyse de données, on parle de "recherche d'anomalie".)