mercredi 27 novembre 2013

Que penser de l'Ukraine?

Par la force, M.Poutine a convaincu l'Ukraine de renoncer à se rapprocher de l'Europe. J'entendais la radio dire, ce matin, que ses intellectuels protestaient. Que penser de cette histoire ? 

Elle semble remonter à loin. L'Ukraine est vue comme une partie intégrante de la Russie. Peut-être même est-elle l'origine de la Russie (si je comprends bien le livre que je cite ici). Toujours est-il que son passage à l'Est remonterait à 1709. Pierre le Grand défait les Suédois. Ce qui scella aussi le sort de la Pologne.

Aujourd'hui, les mêmes puissances sont à l'oeuvre. La Pologne et la Suède veulent amener l'Ukraine en Europe. Est-ce une bonne idée ? Justement au moment où l'Angleterre, qui a voulu l'élargissement de l'Europe, lutte contre l'immigration que cet élargissement a créé ? Voilà ce qu'en dit The Economist :
Ce qui est sûr est que quiconque acquiert l'Ukraine héritera aussi d'un casse-tête gigantesque (...) Même si les Suédois et les Polonais triomphent à Vilnius, il serait déplacé de s'en réjouir. 
Car "l'Ukraine est un pays qui n'a pas de tradition d'indépendance, mais une corruption chronique, un gouvernement dysfonctionnel, et une élite parasitaire". Pour ma part, il me semble que tout ceci reflète :
  1. le formidable déficit démocratique européen (le Français est-il consulté, ou seulement informé, sur un sujet qui pourtant peut grandement affecter son sort ?) ; 
  2. l'absence d'un mécanisme d'assimilation des nouveaux venus, qui leur permette de s'intégrer sans heurts au groupe européen.