lundi 17 février 2014

Vieux Suisse

Samedi dernier Christine Okrent parlait du vote suisse. Les Suisses veulent limiter l'immigration. Tendance nationaliste comme en Norvège et en Autriche. Or, ces pays sont riches et n'ont pas de chômage (3% en Suisse), et, d'ordinaire le nationalisme est associé à la pauvreté...

Il semblerait que, dans ce cas, ce soit une conséquence du vieillissement. Étrangement, la Suisse va devoir faire de plus en plus appel à l'immigration. Et c'est pour cela qu'elle n'en veut pas...