mardi 6 mai 2014

Changement en Europe de l'Est

Hier, France Culture était en Pologne. Au hasard de 5 minutes d'écoute, j'ai entendu parler de la Russie. Elle inquiète, parce que ses propos actuels rappellent ceux qui, hier, ont précédé la mise en pièce des pays voisins. Heureusement, disait-on, l'OTAN en protège certains. La Russie était aussi présentée comme un étrange mélange d'ultralibéralisme et d'étatisme soviétique, ou tsariste.

Je me suis demandé si beaucoup de problèmes ne venaient pas de là. Les pays de l'Est ont adopté un capitalisme débridé qui n'est pas celui de l'UE. S'ils avaient été intégrés à la culture de l'UE, ils se comporteraient peut-être avec un peu plus de mesure.

Ce qu'il ressortait aussi de l'entretien était que la Russie était en grand danger. Et si elle se repliait sur elle-même ? Et si, privée de sang et d'alliés, elle était absorbée par la Chine ? Et si son intérêt était de refuser la tentation de l'autarcie ?