lundi 19 mai 2014

Changements et modèles culturels

Cultures et changement. Hypothèses du moment :
  • Société traditionnelle (cf. Asie, Europe du Moyen-âge ou l'Egypte ancienne) : on suit un chemin tracé par ses parents. Il y a spécialisation à la naissance.  
  • Démocratie occidentale : la société est recomposée sans arrêt. Importance critique de l'éducation qui cherche à tirer le meilleur de chacun, à faire émerger le talent. Complexité du dispositif, du fait de la nécessité d'un changement permanent. 
  • Société conservatrice : quand la démocratie occidentale veut être traditionnelle. (I.e. une classe qui a profité de "l'ascenseur social" cherche à le bloquer.)
La société anglaise est un cas particulier. C'est une société traditionnelle perméable au talent extérieur à sa classe dirigeante. En fait, elle ne me semble pas être anglaise à proprement parler, c'est à dire liée à une nation. C'est plutôt, en ce qui concerne sa classe dirigeante, une aristocratie apatride. Sa vocation est l'exploitation de la partie de l'humanité qui ne lui appartient pas (à défaut, les Anglais). C'est une sorte de multinationale ou de légion étrangère, dans laquelle n'importe quel homme riche peut entrer.