mardi 17 février 2015

La guerre du numérique aura-t-elle lieu ?

“We have owned the internet. Our companies have created it, expanded it, perfected it in ways that they can’t compete. And oftentimes what is portrayed as high-minded positions on issues sometimes is just designed to carve out some of their commercial interests,” Mr Obama said in an interview with technology news site Re/Code. (Financial Times.)

M.Obama s'en prend à l'Europe. Un précédent billet disait que l'entreprise traditionnelle voyait le numérique comme destructeur de la société, et que l'Allemagne menait la résistance. L'Amérique aurait-elle décidé de défendre son industrie nationale ? La "digitalisation" de la société va-t-elle se transformer en guerre ? 

B.Obama n'aurait-il pas mieux fait de se taire ? 
  • Il utilise une argumentation proche des théories protectionnistes : nous avons investi pour donner un avantage à cette industrie, maintenant elle doit conquérir le monde : acceptez votre défaite. Or, nous pensions qu'Internet était apatride et servait le marché, la démocratie et l'intérêt général, contrairement à ce qui se passe dans des pays nauséabonds comme la Chine, la Russie ou l'Arabie Saoudite... 
  • N'est-ce pas maladroit de laisser entendre que la démocratie européenne est manipulée par des intérêts économiques ? 
  • L'article semble dire que sa motivation principale aurait été de se faire des copains des gens de la Silicon Valley, qui l'aiment peu. Mais que leur mettre à dos le législateur européen, avec qui ils sont déjà en délicatesse, n'est peut-être pas malin.