samedi 22 juillet 2017

Surréalisme

M.Trump a quelque chose de déroutant. Il est interviewé par le New York Times. Parmi d'autres choses on lui demande ce qu'il retient de son passage en France. Eh bien, M.Macron aime lui tenir la main. Ensuite, il est admiratif du défilé du 14 juillet. En deux heures seulement, il a vu une quantité de militaires et d'avions. Voilà qui est admirable. 

Parfois, ce blog est sans voix.