mercredi 2 août 2017

Jeux olympiques

On le lisait depuis longtemps : Paris et Los Angeles allaient organiser les prochains jeux olympiques. Plus personne ne voulant faire les frais d'un tel événement, le comité olympique ne pouvait pas se permettre de perdre un des deux candidats. Maintenant, c'est confirmé. Paris a les jeux. 

Et s'il fallait s'en réjouir ? La Mairie de Paris plus forte que Keynes ? Creuser le déficit du pays, n'est-ce pas un stimulant supplémentaire à la remise sur pieds, en urgence, de l'économie nationale ?