mardi 22 avril 2014

L'erreur d'Hannah Arendt ?

Hannah Arendt me semble dire qu'il n'y a de réalité que "politique". C'est-à-dire définie par un groupe humain. Tout le reste, la science en particulier, n'est qu'illusion, qui ramène à l'homme. N'est-ce pas d'ailleurs la signification du principe d'incertitude d'Heisenberg ?

Paul Watzlawick et mon billet précédent contredisent cette idée. Si le groupe humain s'en tient à une réalité qui lui est relative, il se trouve rapidement pris dans des dysfonctionnements qui ne sont pas de son fait. Il doit tenir compte de quelque-chose d'autre que lui. Quelque-chose que l'on peut peut-être appeler la "nature", faute de mieux. Je me demande aussi si la découverte de cette nature ne s'appelle pas le "travail". Quelque chose qu'Hannah Arendt (avec les Grecs classiques) semble réserver aux animaux.