dimanche 5 octobre 2014

La raison comme moteur de l’évolution de l'humanité ?

Le progrès pour les Lumières, c’était la raison. Autrement dit le bon usage du néocortex. Former cette raison était le rôle de l’école.

De plus en plus, il me semble que le siège de l’intelligence est dans l’inconscient. Le conscient, la raison, n’est qu’un moyen extrêmement puissant de communication à distance. Elle permet à la fois d’exprimer son inconscient en étant compris, et d’apprendre de l’autre, d’enrichir son inconscient.

Voilà pourquoi il est important de développer notre raison. Mais pas seulement. Car la raison est aussi le plus puissant moyen d’asservissement qui soit. On parle alors de sophisme. Il faut forger sa raison pour échapper à la manipulation.

Cependant, la raison n’est pas tout. Il faut se méfier de ce que l’apprentissage ne détruise pas la source réelle de notre talent, qui est inconsciente. 

C'était ma théorie du moment.