dimanche 6 août 2017

Paul Kagame

Le dirigeant du Rwanda est réélu avec 98% des voix. Dans ma jeunesse, on disait qu'il n'y avait que par trucage et terreur que l'on arrivait à de tels chiffres. Ce que l'on disait dans ma jeunesse n'était peut-être pas scientifique... 

Il semblerait que l'on soit reconnaissant à Paul Kagame d'avoir sorti le pays du génocide et de lui avoir donné la prospérité. Son idéal serait le modèle, semi dictatorial, de Singapour. 

Ce qui rappelle que la démocratie ne va pas de soi. Et elle ne va pas de soi parce qu'elle n'est pas systématiquement capable d'assurer les conditions qui lui permettent de réaliser ses principes. Que 0,1% de la population dispose de tous les biens n'est pas démocratique. Qu'une autre partie de la population soit tellement désorientée qu'elle ne vote plus n'est pas démocratique, non plus.