mercredi 22 janvier 2014

La stratégie de M.Hollande

J'ai fini par me demander si la stratégie de M.Hollande n'était pas de tirer contre son camp. Si l'on prend sa campagne africaine ou le pacte de responsabilité, c'est le cas. Cela me rappelle une constatation que ce blog a faite à plusieurs reprises : l'art du haut fonctionnaire est de paralyser les mécanismes qui sont supposés le contrôler.

C'est efficace. Il n'y a plus d'opposition. Il y a même totale unanimité, comme lorsqu'il s'est agi de condamner Amazon. Cependant, le taux d'approbation du président demeure faible. Serait-il en passe de démontrer que la gauche et la droite ne représentent rien du tout ?

Quid des 80% de la population qui n'approuvent pas sa politique ? Le FN est-il leur parti ? Ou existe-t-il un équivalent de la matière et de l'énergie noire de la physique ? Un parti politique manquant ?

(Par ailleurs, M. Hollande paralyserait ses opposants en prenant des mesures contradictoires.)