samedi 22 novembre 2014

Et si la NSA avait tué Big Data ?

Une idée que l'on entend beaucoup dans certains milieux est qu'Internet serait la voix du Marché, donc de la société. Est-ce vraiment le cas ? 

Lorsque je faisais des études de marché, on expliquait qu'il fallait se méfier des sondages autoadministrés (ceux à qui ne répondent que des volontaires), et qu'un échantillon devait être significatif. 

Rencontre-t-on sur Internet des échantillons significatifs ou sommes-nous en auto-administré ? Et si, surtout, Internet était victime du phénomène FN (les sondés n'osent pas dire qu'ils votent pour le FN) ? Depuis que je vois certains de mes élèves user de pseudonymes ou se méfier du blog (privé) que nous utilisons en cours, c'est la question que je me pose. Et si la NSA avait tué Big Data ?

(En tout cas, Internet n'a pas tué les sciences sociales. Internet est créé et manipulé par des hommes. Comprendre le comportement des êtres humains passe encore par les techniques d'enquête traditionnelles en anthropologie ou en sociologie.)