dimanche 15 mars 2015

Airbnb : effet pervers ?

Histoire arrivée au beau-frère d'un ami. Il loue un appartement en Angleterre par l'intermédiaire d'Airbnb. Il découvre qu'il a une unique fenêtre ! Les photos qui le présentaient ont été prises de telle façon que l'on ne s'en rendait pas compte. Mais il a donné cinq étoiles au logement. Pourquoi ? Parce que le loueur note aussi le locataire. Et que si ce dernier n'a pas le maximum d'étoiles, il aura du mal à louer. Bref, il semblerait que le système de notation d'Airbnb soit victime d'un effet pervers.