vendredi 10 janvier 2014

L'homme est-il idiot ?

Je souffre d'un curieux bug de constitution. Depuis la nuit de mon temps, j'ai douté de moi et cherché la certitude chez les autres. En pure perte. Il est étonnant à quel point les gens prétendument importants ou intelligents peuvent dire, et croire, des stupidités. (Le paradoxe n'est qu'apparent : probablement, plus l'on se croit intelligent et moins on pense à réfléchir avant de parler.)

Le plus curieux peut-être est leur degré d'insuccès. La marche du monde semble se moquer de leurs propos. La société n'obéit pas à ses dirigeants. Mais à des forces dont ils sont, au fond, les jouets. Et nous avec.

Pourrait-on trouver une "fonction" sociale à ces idées fausses ? Le laisser faire ? La défense du statu quo et des avantages acquis ? Le bel esprit rationalise ses intérêts, ce faisant il "croit" peut-être les défendre alors que son immobilité sert, au contraire, un changement qu'il ne perçoit pas ?