samedi 22 novembre 2014

Le trust Google démembré par l'Europe ?

Le parlement européen envisage une loi antitrust. Le moteur de recherche doit être séparé des autres activités de Google. Deux choses me frappent dans cette affaire :

Tout d'abord, ce qu'elle révèle des jeux de pouvoir au sein des instances gouvernantes de l'UE. Elle est dominée par l'Allemagne. Et l'Allemagne défend ses intérêts :
German centre-right and centre-left politicians are the dominant force in the legislature and German corporate champions, from media groups to telecoms, are among the most vocal of Google’s critics. (Article du FT.)
Ensuite, Google est effectivement un trust. Comme hier Standard Oil, Google cherche à mettre la main sur le "numérique". C'est-à-dire sur toute l'information qui est produite sur nous. Retour aux années 20 ? Aux mêmes causes, les mêmes effets ?