mardi 29 mai 2018

Elégant sacrifice ?

"Aux vertus qu'on exige d'un domestique, votre Excellence connaît-elle beaucoup de maîtres qui fussent dignes d'être valets ?" (Baumarchais, cité par JJ. Auffret.)

Pensée éternelle, probablement. Que les cabinets de conseil en stratégie feraient bien de méditer ?

Mais n'ont-ils pas trouvé une parade : "la destruction créatrice" ? Le maître détruit, pour provoquer la création, suscitée par l'instinct de survie de la société mise en danger par le comportement du maître. Le maître sacrifie son âme au salut de ses domestiques ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire