dimanche 5 août 2018

Culture homme machine

Herbert Simon parlait de "sciences de l'artificiel". Nous avons oublié que notre univers n'a rien de naturel. L'homme l'a construit. En particulier, il y a placé des machines. Ces machines lui ont permis d'exprimer des potentialités nouvelles. Il y a eu des Proust, des Bergson, des Fangio.

Cependant, il y a une contre-partie. La complexité induite par la machine déborde les compétences humaines. Cela fait longtemps, en particulier, que les avions de combat sont trop instables pour être pilotés sans l'aide d'un ordinateur. (S'il tombe en panne, le pilote est kaput, quasi instantanément.)

Nous avons besoin de la machine pour contrôler la machine. Déjà trans humains ?