mercredi 11 juin 2014

L'armée marque contre Bercy

Apparemment, Bercy voulait saigner le budget de la défense. Cela a produit une révolte dit la Tribune. Tous unis. Généraux, industrie de l'armement, députés de tous bords, ministre. Le gouvernement a dû reculer.

Un classique du changement en France ? La réforme : l'attaque par coup bas ? Et la réaction : "la communauté délinquante", tous unis contre l'injustice ? Notre mode particulier de résistance au changement ?