vendredi 27 août 2021

Ténébreuse gauche ?

Emission sur la gauche "anti lumières". Cette gauche particulièrement influente accuse les idées des Lumières de tous les maux. Problème : la gauche, traditionnellement, était le parti du "progrès". Or, ces thèses l'amènent à reprendre des idées de la philosophie allemande, compromise avec le nazisme (aussi anti Lumières), à s'aligner sur l'extrême droite réactionnaire, et à refuser la révolution, donc à donner raison à l'Ancien régime ! 

Tout ceci semble être une réaction à la guerre. En fait, j'en ai identifié plusieurs autres :

  • Un courant lié à la systémique, pense que ce qui compromet notre avenir est une science fondée sur la croyance en l'individu, dont le triomphe est la physique, et qui détruit la société, qu'elle ignore. Il faut créer une science de la société, des systèmes et de la complexité (cf. Edgar Morin). 
  • Un autre courant (Harendt, Camus...) pense que le mal est le "nihilisme", qui provient de la croyance (de l'intellectuel, en particulier) en des absolus. Sa conséquence est le totalitarisme. 
  • Un troisième courant, dominant, a estimé que la guerre avait une origine économique, la crise de 29, due à un manque de réglementation. D'où les accords de Bretton Woods.
Et si tous ces gens voyaient midi à leur porte ? Et s'il était dommage qu'ils n'aient pas pensé à parler entre eux ? Et si les lumières, c'était le dialogue ?

Aucun commentaire: