lundi 12 juillet 2021

Angleterre à vendre

Ce matin le Financial Times annonçait que les fonds d'investissement, qui débordent d'argent, achètent les entreprises anglaises, dont le Brexit a fait baisser les prix. 

Phénomène, qui, curieusement n'intéresse personne. D'un côté, il y a ceux qui font tourner la planche à billets, notamment aux USA, les maîtres du monde, de l'autre, il y a ceux qui travaillent, qui créent, et qui ne valent rien. Dans un précédent billet, je disais que l'ensemble des PME françaises vaut une fraction d'une société comme Apple. Cela m'a toujours étonné que les USA n'aient pas déjà acheté le monde. 

Pour une fois, la France semble l'avoir compris. La French Tech s'est spécialisée dans la levée de fonds. Elle vend des licornes, nom moderne du "château en Espagne". D'ailleurs, c'est peut-être aussi l'idée qu'ont eue les Chinois : il suffit d'inventer de l'argent pour acquérir, pour rien, la compétence des nations... 

Aucun commentaire: