dimanche 30 avril 2017

Jeunesse

MM.Tsipras et Renzi ont attaqué le rempart Merkel, et ils ont dégringolé. Il est possible que M.Macron tente l'aventure à son tour. Mais il le fait avec une base qui sera peut-être extrêmement instable. Il n'a que des ennemis. Peut-être dira-t-il, comme un ancien client, dirigeant de mutuelle, et croisé de l'économie sociale : "comment se fait-il que je doive me battre contre ceux pour qui je me bats ?".

Si j'en juge par mon expérience, c'est l'inconscience qui permet de réussir l'impossible. Et, lorsque l'on est jeune, on est inconscient. La jeunesse de M.Macron est un atout immense.