dimanche 21 décembre 2014

Cause de la crise : panne de sens ?

J’ai cité Camus, et je reviens à ses idées. On y trouve peut-être un explication de la crise actuelle. L’humanité déprime parce qu’il n’y a pas de sens à sa vie.

L’oligarchie qui a émergé de la crise tente de lui en fournir un en lui expliquant que ce sont des lois de la nature qui veulent que le monde soit tel qu’il est. Mais cela ne convainc personne, car ce discours se contredit lui-même. Il y a un vide.

Et un vice majeur, si l’on en croit Camus : c’est de la solidarité humaine que naît la motivation de l’homme. Or, on nous parle d’un individualisme d’électrons libres. Le libéralisme (dans son sens actuel) n'est pas la solution, il est le problème ?

Dans ces conditions, la crise ne pourra être résolue que le jour où l’humanité trouvera une cause commune ?