samedi 13 décembre 2014

La raison : le changement sans la violence ?

J'en suis venu à me demander si ce qui ne caractérisait pas l'homme, c'était la difficulté de penser. Il peut se l'épargner en laissant la société penser pour lui. Cependant, ce mode de pensée inconscient paraît caractérisé par le conflit. Autrement dit, pour ne pas avoir voulu penser, l'homme fait la guerre. 

Le pragmatisme me semble dire qu'elle peut être évitée. A condition de penser. Et qu'il y a des méthodes, collectives, qui réduisent la pénibilité de cet acte : la démarche scientifique (enquête, expérience, hypothèse, vérification...). Ce procédé est ce que j'appelle "le changement". Le changement, c'est utiliser la raison, l'intelligence humaine, pour résoudre les problèmes sociaux, sans conflit, sans mort d'homme ?

(Pour le moment, comme la poudre, l'énergie nucléaire ou autre innovation, la raison a d'abord été utilisée pour asservir l'homme ?)

Jan Bruegel d. Ä. 003.jpg

"Jan Bruegel d. Ä. 003" by Jan Brueghel the Elder - The Yorck Project: 10.000 Meisterwerke der Malerei. DVD-ROM, 2002. ISBN 3936122202. Distributed by DIRECTMEDIA Publishing GmbH.. Licensed under Public domain via Wikimedia Commons.